Haïti-Criminalité

Grand-Ravine : Le chef de gang Doy Junior assassiné, trois mois après son prédécesseur « Ti Kenkenn »

Faisant à son tour les frais de la loi de la jungle, Joseph Kénold Junior n’aura pas survécu à une sanglante course au leadership et à l’ascension de « Tèt Kale », nouvel homme fort de la puissante bande armée

Publié le dimanche 19 octobre 2014

Joseph Kénold Junior alias Doy Junior, devenu ces derniers mois le leader autoproclamé du redoutable gang du quartier populaire de Grand Ravine, à Martissant (sud de Port-au-Prince), a été abattu de plusieurs balles samedi après-midi, lors de violents affrontements entre éléments rivaux au sein de la bande armée, a appris Radio Kiskeya auprès des riverains.
Une guerre de succession opposait Doy Junior et Tèt Kale, ainsi connu, depuis la brutale disparition de l’ancien patron du groupe, Mackenzie (...)

Les Actualités
Editorial
Coup de Projecteur
Nouvelles en bref
Koneksyon Culture Kreyol Sports