> Culture > LE FILM DEPORTED DES REALISATRICES RACHEL MAGLOIRE ET CHANTAL REGNAULT EST (...)

Une premiere projection de DEPORTED aux ETATS-UNIS est prevue le 14 mars au Brooklyn Public Library

LE FILM DEPORTED DES REALISATRICES RACHEL MAGLOIRE ET CHANTAL REGNAULT EST PRIME AU FESTIVAL DU CINEMA DE GUADELOUPE

DEPORTED a deja été recompensé au Festival Vue d’ Afrique de Montreal

Publié le lundi 17 février 2014

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Port-au-Prince, 12 février 2014
LE FILM « DEPORTED » REMPORTE UNE NOUVELLE RÉCOMPENSE
Les Productions Fanal et Velvet Film ont le plaisir d’annoncer que le
documentaire DEPORTED réalisé par Rachèle Magloire et Chantal Regnault, a
été récompensé comme meilleur documentaire international au FEMI, Festival
Régional et International du cinéma de Guadeloupe qui a eu lieu du 30 janvier au
8 février [http://www.lefemi.com/femi_archive.php?an=2014]. « DEPORTED »
était en compétition parmi une vingtaine de documentaires.

Pour le territoire américain, une première projection du film aura lieu au
Brooklyn Public Library le 14 mars, sous lʼégide de Haiti Cultural Exchange, et
une version de 52 minutes sera diffusée au printemps sur le réseau American
Public Television (APT) dans le cadre de la série AfroPop : the ultimate cultural
exchange [http://afropop.tv/].

Produit en collaboration avec Velvet Film, « DEPORTED » suit le parcours d’exdétenus
américains ou canadiens nés en Haïti et renvoyés de force dans leur
pays d’origine, qu’ils ne connaissent presque pas. Le film a été présenté en
avant-première mondiale à Jacmel, Haïti, le 9 décembre dernier en clôture du
Festival de lʼAmitié [www.FAhaiti.org] devant des milliers de festivaliers.
« DEPORTED » a ensuite été diffusé en première mondiale au FIPA
[www.fipa.tv/fr], Festival International de programmes audiovisuels, tenu en
janvier dernier à Biarritz, France.
COMMUNIQUÉ DE PRESSE

CONTEXTE DU FILM
Depuis 1996 et 2002, les États-Unis et dans une moindre mesure le Canada,
mènent une politique systématique de rapatriement de tout résident étranger
ayant commis un délit sur leur sol. Cela va des crimes de sang à de simples
condamnations pour conduite en état dʼébriété ou de petits vols.
« DEPORTED » suit le retour en Haïti de ces hommes, délinquants nordaméricains,
expulsés vers leur pays : Haïti, un pays quʼils ne connaissent pas et
qui leur est hostile.

SYNOPSIS « DEPORTED »
À travers une série de portraits, ce film donne la parole à des « déportés », ces
délinquants des États-Unis ou du Canada (condamnés pour des peines plus ou
moins graves), expulsés vers leur pays dʼorigine, Haïti, à la fin de leur peine de
prison en Amérique du Nord. De retour à Port-au-Prince quʼils ont quitté enfant,
une nouvelle vie commence pour ces « américains » abandonnés dans un
environnement qui leur est non seulement complètement inconnu, mais
totalement hostile.

Les petits états des Caraïbes subissent fortement le poids de cette réimmigration
forcée dʼune population inadaptée à ce retour. Leur famille est loin,
ils ne maitrisent pas le créole, et manquent de moyens pour gérer une
quelconque intégration.

Le film est construit autour dʼallers-retours entre Haïti, où se trouvent ces « 
déportés », suivis pendant trois années avant le tremblement de terre, et
lʼAmérique du Nord où leurs familles nʼayant pas idée de la nouvelle vie de leur
proche, sont partagées entre inquiétudes, reproches et regrets.
Apres un moratoire dʼun an suite au tremblement de terre meurtrier du 12 janvier
2010, les déportations ont repris en janvier 2011.

Informations :
Rachèle Magloire : 3454-1636 / Productions Fanal : 2813-0010
lamafanal@yahoo.fr
Liens utiles :
www.profanal.com
https://www.facebook.com/DeportedLeFilmTheFilmFimLan
http://www.youtube.com/user/deportee2008
- 30 -