> Actualité > Dernières du 10 août 2004

Dernières du 10 août 2004

Publié le mardi 10 août 2004

- Nouvelle initiative de célébration du bicentenaire l’indépendance après celle réalisée dans la plus grande controverse par Aristide et consorts. Une commission de 9 membres ayant à sa tête le leader du RDNP, le professeur Lesly Manigat a été nommée lundi par le gouvernement pour l’organisation des festivités. Michel Hector, Victor Benoît, Suzie Castor, Georges Corvington, Claude Moïse, Michel Philippe Lerebours, Fritz Daguillard et Michèle Pierre-Louis sont les autres personnalités qui font partie de cette commission. Les festivités commémoratives du bicentenaire de la première république noire du Nouveau Monde se dérouleront du 18 novembre 2004 au 31 janvier 2005.

- Une nouvelle adhésion à l’accord du 4 Avril sur le processus de transition démocratique en Haïti après de nombreux autres leaders politiques, c’est au tour du dirigeant de l’Alliance pour la Libération et l’Avancement d’Haïti (ALAH), Me Reynold Georges, de parapher le document qui constitue le cadre de référence de la période transitoire.

La cérémonie s’est déroulée lundi matin, à la Primature en présence du Premier Ministre Gérard Latortue. Reynold Georges, déclare qu’il n’approuve pas tout ce qui est dit dans le document, mais, qu il accepte de le signer, parce qu il est un homme de compromis.

- L’ex- capitaine des Fad’h Jackson Joanis, responsable du Service Anti-Gang pendant la période du coup d’Etat de 1991, s’est rendu à la police, lundi matin, à Pétion-Ville, quelques mois après son évasion du pénitencier national,lors des événements du 29 février. Monsieur Joanis déclare avoir accepté de se constituer prisonnier pour prouver son innocence, malgré l’assassinat du commerçant et militant politique Antoine Izmery. L’ex -capitaine est également accusé d’implication dans le meurtre du père Jean-Marie Vincent, le 28 août 1994.

- Le commandant du contingent chilien dans le département du Nord, Rodrigo Carasco, annonce une série de mesures adoptées par la MINUSTHA de concert avec la Police Nationale, en vue de combattre l’insécurité au Cap-Haïtien. Le commandant Carasco invite également la population à porter plainte et à témoigner contre les auteurs des actes criminels. Rodrigo Carrasco annonce, par ailleurs, une série de projets de la MINUSTHA visant à combattre la vie chère.

- De nouveaux éléments d’information sur l’arrestation de Jeudy Jean Daniel, un fugitif, qui serait impliqué dans l’assassinat de Jean Léopold Dominique. Le commissaire de police de Jacmel,Alain Auguste, affirme que la police a confisqué un fusil de calibre 12 qui était en possession de Jeudy, évadé de prison le 29 février et co-auteur présumé de l’attaque meurtrière perpétrée le mois dernier contre une patrouille policière ,à Port-au-Prince.

- Les opérations de correction des épreuves du bac ont démarré le vendredi 6 Août 2004. 2000 correcteurs doivent être embauchés par le Ministère de l’Education Nationale pour exécuter ce travail aux Gonaïves, à Port-au-Prince, au Cap-Haïtien et aux Cayes. Le Directeur de l’Enseignement du Secondaire, Mr Jackson Pléteau affirme qu’il est fort possible que les résultats soient publiés d’ici la première semaine du mois de septembre.

- La morgue de l’hôpital de l’Université d’Etat d’Haïti à Port-au-Prince fonctionne à capacité réduite malgré les récents travaux de réparation effectués par l’Administration de l’hôpital. Pour le moment, une seule chambre froide est en service d’après le Directeur, Mr Pierre Michel Lumène qui fait état par ailleurs, de d’amélioration enregistrée dans certains services.

- Des petits commerçants victimes de l’incendie du 23 juin, à la rue des Fronts-Forts, proteste contre le plan de réparation du gouvernement. Ces petits commerçants affirment détenir des informations selon lesquelles le Ministère de l’Intérieur s’apprêterait a verser la modique somme de 6,500 Gourdes à chacun des entrepreneurs ayant enregistre une perte sèche de plusieurs milliers de dollars, a cause de l incendie.

- Des travaux de réparation de plusieurs tronçons routiers sont annoncés par le Ministre des travaux publics, Jean Paul Toussaint. Ces travaux qui seront lancés dans les prochains jours toucheront en particulier la route nationale numéro 2 rendue presque impraticable par la crue des eaux de ruissellement.