> Actualité > Dernières du 11 août 2004

Dernières du 11 août 2004

Publié le mercredi 11 août 2004

- Arrivée prochaine en Haïti du ministre argentin de la défense, Mr Juan Bautista Pampuro. Il visitera les troupes argentines de la MINUSTHA déployées à Port-au-Prince et en Province. « La République argentine doit participer à la Mission des Nations Unis pour la stabilisation en Haïti avec un effectif de 614 militaires dont la majorité se trouve déjà aux Gonaïves. »

- Installation ce mardi de Mr Jean Yves Noël à la tête de l’Unité Centrale des Renseignements Financiers. Une instance nouvellement créée qui a pour mission de combattre la corruption et le blanchiment d’argent en Haïti.

- Visite du Directeur de la Police Nationale, Léon Charles, dans plusieurs commissariats de la capitale, dans le but de prévenir la grève annoncée par des agents de la PNH. Léon Charles qui était accompagné du haut commandement de l’Institution, a une fois de plus promis une amélioration à court terme de la situation des policiers haïtiens.

- Dénouement de la crise au sein du CEP : une réunion de travail entre les conseillers électoraux s’est déroulée mardi, en présence des membres du comité de suivi de l’accord du 4 avril présents à titre d’observateurs. Selon un d’entre eux, Luc Mésadieux du MOCHRENA, une atmosphère sereine et cordiale régnait lors de cette réunion.

- Enlèvement lundi après-midi en Plaine par des individus en uniforme militaire d’un inspecteur de la PNH, Luckner Septembre. D’après le témoignage de sa femme, Altagrâce Guerrier, la victime se trouvait dans sa voiture en compagnie de son frère quand il a été enlevé et emmené vers une destination inconnue.

- Les négociations entre le Bureau du Premier Ministre et les douaniers de Port-au-Prince sur la nomination d’un nouveau Directeur Général -adjoint à l’Administration des Douanes sont toujours dans l’impasse. Selon certaines sources proches des douaniers, les trois candidatures proposées par le comité de crise n’auraient pas été retenues par la Primature.

- Révélations troublantes de l’Union des Médecins Haïtiens sur des vaccins douteux administrés à des ouvriers de la zone franche de Ouanaminthe : selon l’UMHA, près d’une quarantaine d’ouvriers et ouvrières présentent des symptômes pathologiques ; troubles menstruels et accouchements prématurés chez les femmes, troubles de la virilité, apparition de mamelles et production de substances lactiques chez les hommes.

- Le MSPP entreprend de réglementer le secteur des Facultés privées d’enseignement de la médecine. Il fait savoir à ce sujet que seulement 3 facultés de médecine sont reconnues : celle de l’Université d’Etat, celle de l’université catholique Notre Dame et celle de l’université Quisqueya.

Des finissants de l’Ecole de médecine de l’université Lumière réclament depuis plusieurs jours du Ministère de la santé leur licence de fonctionnement comme médecins.

- Le Comité des Avocats pour le Respect des Libertés Individuelles (CARLI), accueille avec beaucoup de réserve la décision de l’ex-capitaine Jackson Joanis de se rendre à la justice. Le secrétaire Général du CARLI, Me Renan Hédouville, s’interroge sur l’éventualité d’un plan qui serait ourdi dans les milieux judiciaires pour laver l’ex-capitaine lors des prochaines assises criminelles.

- Des organisations de base faisant partie du comité de soutien à la résolution du 15 décembre 2002 ayant abouti au départ de Jean-Bertrand Aristide, critiquent le gouvernement qui, disent-ils, conserve dans l’administration publique, les personnes fortement impliquées dans la corruption sous le régime lavalas. Ces organisations de base qui affirment ne pas être pour autant dans l’opposition par rapport au gouvernement, demandent à celui-ci de prendre toutes les dispositions nécessaires pour empêcher aux policiers de faire la grève.

- Lancement au début de cette semaine dans les localités de Mapou et de Bellance d’un camp d’été destiné aux enfants victimes des dernières inondations dans le Sud’Est. Ces activités se situent dans le cadre d’un projet d’appui psychosocial aux enfants conçu par une Organisation canadienne. Des milliers d’enfants ont pris part à la cérémonie d’ouverture qui s’est déroulée en présence de plusieurs personnalités de la zone ce lundi 8 août.