> Actualité > Heidi Fortuné, Ministre de la Justice et de la Sécurité Publique, promet de (...)

Haïti-Insécurité

Heidi Fortuné, Ministre de la Justice et de la Sécurité Publique, promet de s’attaquer à l’insécurité

22ème anniversaire, ce lundi 12 juin 2017, de la Police Nationale d’Haïti. Les célébrations ont été marquées hier par un marathon auquel ont pris part de nombreux athlètes-amateurs

Publié le lundi 12 juin 2017

En marge de la conférence de presse donnée vendredi dernier au CEP pour annoncer l’entrée en fonction des élus locaux, le ministre de la justice et de la sécurité publique, Heidi Fortuné, a donné la garantie que tout sera fait dès cette semaine en vue de faire échec à l’insécurité.

Pierre Espérance du RNDDH met en cause, à la fois, le mode d’utilisation de l’effectif de la PNH, la présence auprès des parlementaires, des ministres et des directeurs généraux d’individus lourdement armés, les menaces de manipulation politique de la police et d’autres facteurs.

Le directeur exécutif du RNDDH s’insurge par ailleurs contre les diatribes à peine voilées du commissaire du gouvernement, Ocname Clamé Daméus, contre son prédécesseur Jean Danton Léger dont il défend le bilan.

Le co-directeur de « Défenseurs Plus », Antonal Mortimé, appelle lui aussi à une meilleure utilisation de la PNH, mais surtout à des dispositions en faveur de meilleures conditions de travail des policiers et d’existence de la population, la misère étant un vecteur important d’insécurité, dit-il.

SOS pour un policier blessé dont le cas nécessite une intervention chirurgicale

SOS en faveur de l’assistance médicale des autorités au policier Emmanuel Mondestin de la 26e promotion de la PNH blessé de 3 balles jeudi dernier à Fort Liberté : Il doit incessamment subir une intervention chirurgicale. L’appel émane de son cousin, Abel Darius.

SOS de riverains de la zone de Delmas 2 suite à la recrudescence de l’insécurité

Un personnage de 60 ans dont le fils vient d’être lâchement assassiné par des individus armés qui sèment la terreur à Delmas 2, lance un SOS aux autorités concernant la situation de tension prévalant depuis quelques semaines dans ce secteur.

Paul Denis et Rosemond Pradel préoccupés par la situation du pays

Préoccupations des responsables politiques Paul Denis (INITE) et Rosemond Pradel (Fusion) face à la détérioration de la situation économique et sociale. Les deux opinent négativement sur la caravane dit du « changement » lancée par le chef de l’Etat, Jovenel Moïse. HI/JMD/RK