> Actualité > L’opposition à Jovenel Moise appelle à l’intensification de la (...)

Haiti-Politique

L’opposition à Jovenel Moise appelle à l’intensification de la mobilisation

Publié le jeudi 26 octobre 2017

L’opposition démocratique populaire a annoncé mercredi de nouvelles manifestations anti-gouvernementales le jeudi 2 novembre prochain, en divers endroits, notamment dans l’aire de l’Aéroport, du parc industriel de la SONAPI et du « log base » de l’ONU.

L’ancien sénateur Jean-Charles Moise et Me André Michel continuent de dénoncer les dérives du pouvoir en place.

Le leader de la plateforme « Pitit Dessalines » Jean-Charles Moise annonce l’organisation d’un sit-in devant le siège du Palais de Justice le lundi 30 octobre et sa participation le lendemain à une manifestation anti-gouvernementale à Hinche (Centre).

- Le sénateur Nènel Cassy, les députés Printemps Bélizaire, Jean Robert Bossé, Manès Louis et l’ancien sénateur du Nord-Est Jean-Baptiste Bien-Aimé, se félicitent du déroulement de la manifestation de mardi dernier à la capitale et appellent à l’intensification de la mobilisation contre le Président Jovenel Moise.

- L’ancien sénateur Jean-Baptiste Bien-Aimé critique par ailleurs les récentes déclarations pro-gouvernementales du président de la BID, Luis Alberto Moreno, qu’il qualifie de « Persona non grata ».

- Le député Manès Louis accuse le commissaire du gouvernement de Port-au-Prince, Me Clamé Ocnam Daméus, d’être un militant du PHTK placé à la direction du Parquet pour persécuter l’opposition.

- La plateforme politique gouvernementale « Repons Peyizan » rejette les allégations selon lesquelles elle aurait distribué des armes en vue d’empêcher la mobilisation de l’opposition. Un de ses dirigeants, Maurice Yves Jourdain, annonce une série de manifestations d’appui au président Jovenel Moise, du samedi 4 au Jeudi 17 novembre prochains. [jmd/yandes/RK]