> Actualité > Le CSPN absent à une invitation au Sénat

Haiti-PNH-Parlement

Le CSPN absent à une invitation au Sénat

Publié le mardi 26 février 2019

Les membres du Conseil Supérieur de la Police Nationale (CSPN) n’ont pas répondu le lundi 25 février, à l’invitation de la Commission sécurité, justice et défense nationale du Sénat.

La rencontre n’aurait pas eu lieu en raison de la participation du chef du CSPN, Jean Henry Céant, à la cérémonie d’installation du Comité de facilitation du dialogue inter-haïtien, a fait savoir le président de la Commission, le sénateur Jean Renel Sénatus.
La rencontre aura lieu ce mardi, annonce-t-il.

Sur un autre plan, Jean Renel Senatus critique l’hypocrisie existant dans la société concernant les armes illégales saisies entre les mains des huit étrangers. Selon lui, les sénateurs, les secrétaires d’Etat, les directeurs généraux, les députés et les ministres, sont aussi détenteurs d’armes illégales.

Il précise que, seuls les policiers ont le droit de circuler avec des armes lourdes. La police n’a aucun pouvoir de délivrer des permis de port d’armes lourdes à quiconque, précise-t-il.

En ce qui a trait à la nomination par le Président Jovenel Moise du comité de facilitation du dialogue inter-haïtien, le sénateur Jean Renel Sénatus déclare avoir pris note de cette décision. Il souhaite que cette démarche apporte des résultats. Il encourage par ailleurs l’unité des acteurs concernés en d’une solution à la crise.

La démission de l’un ou deux membres du comité ne devrait pas poser de problème. Ces derniers seront remplacés, ajoute-t-il. [jmd/Yanique Desamours/RK]