> Actualité > Entrée en fonction du Comité de facilitation du dialogue inter-haïtien

Haïti-Politique

Entrée en fonction du Comité de facilitation du dialogue inter-haïtien

Publié le mardi 26 février 2019

Le Président Jovenel Moise a procédé le lundi 25 février à l’installation de cinq (5) des sept (7) membres du Comité dit de facilitation du dialogue inter-haïtien.

Il s’agit de Marie-Carmelle Mentor, Kettely Julien, Carlo Joseph, Dorothy Sénatus et Marie Michèle Sylvie.

La cérémonie s’est déroulée en présence du premier ministre Jean Henry Céant, des présidents des deux branches du parlement, Carl Murat Cantave et Gary Bodeau, de l’ex-Président militaire Prosper Avril, de l’ex-premier ministre Evans Paul, du président de la Cour de Cassation, René Sylvestre, des membres du gouvernement, de certains représentants de la société civile, du secteur des affaires et du secteur politique.

Dans son discours de circonstance, le Président Jovenel Moise a déclaré que la démission de certains membres du comité n’empêche pas le démarrage du dialogue. Il a appelé à l’unité des haïtiens en vue trouver une solution à la crise.

Sur un autre plan, le Chef de l’Etat, a déclaré avoir entendu le cri des citoyens lors des récentes manifestations. Des décisions seront prises en faveur de la population, annonce-t-il.

Le président de la Chambre basse, Gary Bodeau, avait adressé une correspondance au président Jovenel Moise pour qu’il sursoie à l’installation du Comité. Mais, il n’y a pas donné suite.

Le responsable de l’association paysanne KOZEPEP, Charles Suffrard, a expliqué son retrait du comité en raison de la mission confiée à celui-ci par le Secrétariat de la Présidence de participer à la formation d’un nouveau gouvernement. Le Comité ne saurait avoir une telle mission, a fait savoir le leader paysan. [jmd/Yanique Desamours/RK]