> Actualité > Plus importante manifestation depuis le début de la mobilisation (...)

Plus importante manifestation depuis le début de la mobilisation anti-gouvernementale

Publié le lundi 12 janvier 2004

Manifestation anti-Aristide hier à P-au-P : la plus importante depuis le début de la mobilisation anti-gouvernementale compte tenu de l’effectif impressionnant de personnes ayant répondu positivement à l’appel de la Plate forme des partis de l’opposition et des organisations de la société civile.

Très peu d’incidents ont marqué cette manifestation qui s’est déroulée sous haute protection policière. [Cependant, certains des manifestants ont été agressés au terme de la manifestation, alors qu’ils rentraient chez eux. C’est le cas du jeune Youdy St- Surin blessé par balle à l’Impasse Guercy, à Canapé vert. L’une des personnes qui l’accompagnaient a été rossée d’importance par des individus se réclamant de lavalas. Par ailleurs, des jeunes qui se rendaient à la manifestation ont été agressés sur la route de l’aéroport par des individus armés circulant à bord d’un véhicule de type pick up. L’un de ces jeunes a été atteint d’une balle au pied et deux autres ont été emmenés par les agresseurs vers une destination inconnue.]

Cette énième manifestation anti-gouvernementale avait été précédée d’une messe dite par l’Evêque coadjuteur de P-au-P, Mgr Pierre André Dumas, selon qui toute proposition de sortie de crise qui ne serait pas nouvelle devrait définitivement rester dans les tiroirs (référence à peine voilée à la proposition des Evêques dont il est question au niveau de la communauté internationale).

Les organisateurs de la manifestation ont donné rendez-vous pour ce matin, pour une nouvelle manifestation anti-gouvernementale en compagnie des étudiants, notamment ceux de médecine. Ils réaffirment le caractère décisif de la mobilisation anti-gouvernementale.

- A Miragoâne : l’opposition qui comptait manifester s’est trouvée face à des militants lavalas. Bilan : deux morts, un dans chaque camp. Celui de lavalas a été tué par balle tandis que les militants lavalas ont infligé le supplice du collier à c celui de l’opposition. Ils ont par la suite incendié divers bâtiments et installations.

- Manifestation anti-gouvernementale à Petit-Goâve également hier.

- Le directeur départemental de la police dans le Nord, l’inspecteur général Jeanty Edner, tué dans des circonstances non encore élucidées dans la nuit de samedi à dimanche. Son corps vraisemblablement criblé de balles a été retrouvé tôt hier matin dans une rue du Cap-Haitien.

- Alors que l’ANADIPP observait un arrêt de travail jusqu’à ce matin en protestation contre des actes de vandalisme le 7 janvier dernier au niveau de 7 de ses stations services, une nouvelle station-service, la station Total se trouvant à Laboule et dont le propriétaire est l’ancien colonel et homme d’affaires Jean Claude Guillaume, a été partiellement endommagée suite à un acte de sabotage menée dans la nuit de samedi à dimanche vraisemblablement par des individus en uniforme de police et en civil circulant à bord de véhicules de la police.

- Le gouvernement Aristide/Neptune réitère son engagement à garantir les respect de la Constitution et des lois en ce qui concerne les manifestations publiques. Il informe d’autre part de la mise en mouvement de l’action publique contre les auteurs des actes de violence enregistrés lors de la manifestation du 7 janvier dernier à P-au-P.

- La 47ème législature lavalas devrait faire ses adieux aujourd’hui. Selon les dispositions prises, 15 sénateurs lavalas devraient encore rester en fonction.

- Aux Gonaives, le Front anti-Aristide maintient la pression sur le gouvernement et s’oppose à la réouverture des classes avant le départ du chef de l’Etat.

- Le citoyen montré à la TNH en train d’être lynché par d’autres manifestants le 7 janvier dernier à P-au-P dénonce un montage réalisé dans le but de discréditer les étudiants et l’opposition. Jean Baptiste Véniel nie être un « chimère lavalas » pris à partie par des manifestants de l’opposition. Il accuse plutôt ses agresseurs d’être les véritables chimères.

- La femme et un enfant de 4 ans d’un des maires lavalas de Carrefour, Saurel Noel, kidnappés hier à leur sortie de l’aéroport international de P-au-P.

- Journée culturelle et politique samedi dernier à l’INAGHEI, dans le cadre de la mobilisation anti-Aristide.