> Spécial > Texte intégral de la lettre ouverte du Dr Rodolphe Malebranche à (...)

Texte intégral de la lettre ouverte du Dr Rodolphe Malebranche à l’ambassadeur canadien à Port-au-Prince, Claude Boucher, relative aux accusations de "crimes contre l’humanité" portées contre lui par Ottawa

Publié le vendredi 26 mai 2006

Pétion-Ville, le 06 mai 2006

DU : Dr RODOLPHE MALEBRANCHE
CHEF DU DEPARTEMENT DE MEDECINE A LA FACULTE DE MEDECINE ET DE PHARMACIE DE L’UNIVERSITE D’ETAT D’HAITI
MEMBRE DU CONSEIL DE L’UNIVERSITE D’ETAT D’HAITI

A : SON EXCELLENCE MONSIEUR L’AMBASSADEUR DU CANADA EN HAITI
MONSIEUR CLAUDE BOUCHER
AMBASSADE DU CANADA. PORT-AU-PRINCE, HAITI

OBJET : DEMANDE D’INFORMATIONS

Monsieur l’Ambassadeur,

J’ai appris avec stupéfaction et indignation par une dépêche de l’Agence Reuters datée du 1er mai 2006, relayée par Alter Presse, par la plupart des radios de la Capitale, par le quotidien Le Nouvelliste dans son édition du jeudi 04 mai 2006, numérotée 37381 et diffusée sur Internet que mon nom avait été placé par votre gouvernement sur une liste noire "d’auteurs de crimes contre l’humanité", ceci pour avoir été membre du gouvernement de Monsieur René Garcia PREVAL. Je m’adresse donc aujourd’hui à vous, en votre qualité de Représentant du Gouvernement Canadien en Haïti, pour savoir s’il s’agit de rumeurs malveillantes alimentées par des gens mal intentionnés ou s’il s’agit d’un fait véridique, d’une décision effectivement arrêtée par votre gouvernement. Je souhaite également savoir, Monsieur l’Ambassadeur, au cas où l’information se révèle exacte, sur quels critères une telle liste a-t-elle pu être établie et quels sont le ou les crimes dont je suis accusé.

A une époque où il existe un Tribunal Pénal International dont l’une des missions essentielles est de traquer les responsables de crimes contre l’humanité partout où ils se trouvent et de les juger, vous comprendrez certainement, Monsieur l’Ambassadeur, que ces questions au sujet d’une accusation extrêmement grave mettant en jeu ma probité, mon honneur, ma dignité et ma sécurité ne sauraient rester sans réponses précises.

Je vous prie de bien vouloir agréer, Monsieur l’Ambassadeur, l’expression de mes considérations distinguées.

Dr Rodolphe MALEBRANCHE

Diplômé de la Faculté de Médecine
De Strasbourg
Médecine Interne-Cardiologie

Cc. : Son Excellence Monsieur René Garcia PREVAL
Président Elu de la République d’Haïti

Son Excellence Mme Michaëlle JEAN
Gouverneure Générale du Canada

Son excellence Monsieur Gérard LATORTUE
Premier Ministre du Gouvernement de la République d’Haïti

Son Excellence Monsieur Hérard ABRAHAM
Ministre des Affaires Etrangères du Gouvernement de la République d’Haiti

Monsieur Pierre Marie PAQUIOT
Recteur de l’Université d’Etat d’Haïti
Président du Conseil de l’Université d’Etat d’Haïti