> Sport > Haïti obtient son visa pour la Gold Cup 2007

Haïti-Football

Haïti obtient son visa pour la Gold Cup 2007

La sélection nationale qui, en dépit d’un black-out, a vaincu La Barbade 2-0, s’offre aussi une place dans le carré d’as de la Coupe Caribéenne Digicel

Publié le mardi 16 janvier 2007

L’équipe haïtienne de football s’est qualifiée pour la Coupe d’Or 2007 (Gold Cup), prévue l’été prochain aux Etats-Unis, en battant La Barbade par 2 buts à 0 (mi-temps 0-0) lundi soir au stade Ashley Crawford de Trinidad et Tobago, lors de la deuxième journée du Groupe A de la phase finale de la Coupe Caribéenne Digicel.

Pendant dix bonnes minutes, une surprenante panne d’électricité a plongé dans l’obscurité le stade et dans l’angoisse les supporters haïtiens -installés devant leur petit écran- alors qu’il ne restait plus que cimq minutes à jouer avec un but d’avance en faveur de nos compatriotes.

Le remuant Alexandre Boucicaut a, après une nette mais stérile domination de l’équipe en première période, récompensé les efforts fournis en ouvrant les portes de la qualification à la 59e minute. Au moment décisif, le stratège haïtien ne s’est pas désuni. La réception parfaite d’une passe en profondeur intelligente de Monès Chéry suivie d’une accélération balle au pied lui a permis de battre le gardien barbadien dans un duel palpitant.

Cet acquis, qui a failli être renforcé à plusieurs reprises sur des actions de Fritson Jean-Baptiste, Josué Mayard et autres Eliphène Cadet, devenait quasiment irréversible avec l’infériorité numérique d’un adversaire déjà techniquement limité. Auteur d’un dangereux tacle sur le défenseur haïtien Ednelson Raymond, le barbadien Dyson James a écopé fort logiquement exclu de la partie.

Après la longue interruption, le feu follet Roody Lorméra a profité d’une bévue de la défense adverse pour marquer un deuxième but dans les dernières secondes.

Un score qui traduit la suprématie de l’équipe haïtienne et qui marque un double événement, la qualification simultanée pour les demi-finales mais aussi -et c’est là le plus important- pour la Gold Cup qui réunira aux Etats-Unis des pays d’Amérique du Nord, d’Amérique centrale et des Caraïbes ainsi que des invités spéciaux venus d’autres confédérations.

Outre Haïti, la sélection trinidadienne s’est également qualifiée en ridiculisant La Martinique (5-1). La première place du Groupe A se jouera mercredi entre le onze national, provisoirement premier avec la note parfaite de 6 sur 6, et le pays hôte de cette phase finale qui totalise 4 points.

Un sentiment de fierté retrouvée s’est emparé de beaucoup de fans haïtiens qui commencent à apprécier le bon travail de préparation tactique que l’entraîneur cubain Luis Armelo Garcia a accompli depuis son arrivée à la tête de la sélection, il y a tout juste quelques semaines.

Haïti-Barbade 2-0

buts : Alexandre Boucicaut (59’), Roody Lorméra (90+1)

Equipes Haiti : Gabard Fénelon, Peter Germain (Fritson Jean-Baptiste 32’), Stéphane Guillaume, Fucien Brunel, Eliphène Cadet (Roody Lormera 80’), Alexandre Boucicaut, Pierre-Richard Bruny, Ednelson Raymond, Monès Chéry, Alain Vubert, Josué Mayard (James Marcelin 64’)

Barbade : Morrison Taylor, Jonathan Straker, Gregory Goodridge, Renaldo Fenty, Neil Harvey (Ryan Lucas 45’), John Parris, Rushida Williams, Norman Forde, Dyson James, Sheridan Groversnor, Romelle Burgess (Ramuel Miller 77’)

spp/RK