> Actualité > Lancement du processus visant à compléter le nouveau conseil électoral (...)

Lancement du processus visant à compléter le nouveau conseil électoral provisoire

Publié le samedi 22 mai 2004

Lors d’une visite, ce vendredi 21 mai 2004, au siège de l’institution, le premier ministre a annoncé avoir écrit aux cinq secteurs représentés au CEP (Églises protestante, catholique, épiscopale, droits humains et secteur privé) en vue de désigner le neuvième et dernier conseiller électoral. Cette formule de remplacement, longtemps mise en veilleuse par le gouvernement, sera appliquée au détriment de Fanmi lavalas qui a décidé, avec obstination, de laisser sa place vacante,dans le but évident de paralyser le processus électoral en cours.

Durant sa visite au CEP,le premier ministre a constaté l’état de dénuement du bâtiment logeant le conseil électoral, privé d’électricité, de mobilier et de matériel roulant. Monsieur Latortue a promis que son gouvernement allait tout mettre en œuvre en vue de rendre le CEP rapidement opérationnel. De leur côté, les conseillers électoraux se sont félicités de la décision du premier ministre de venir faire lui-même l’évaluation de la situation.