> Actualité > Yvon Feuillé, sous enquête, a fui les Cayes

Yvon Feuillé, sous enquête, a fui les Cayes

Publié le mardi 25 mai 2004

L’ex-Sénateur contesté, Yvon Feuillé, membre influent du parti Fanmi Lavalas qui fait l’objet d’une investigation, dans le cadre d’une affaire de drogue, a échappé au contrôle de la police de la ville des Cayes (Sud d’Haïti), grâce à la complicité du commissaire du gouvernement Frédek Leny, a appris Radio Kiskeya de sources dignes de foi. Soupçonné d’implication dans une importante opération menée par des trafiquants de drogue, dans le Sud du pays, l’ex-président contesté du sénat Lavalas était placé sous contrôle policier et assigné à résidence dans la ville des Cayes, en attendant la fin de l’enquête diligentée par la police nationale.

Selon les responsables de la PNH, une cargaison de drogue aurait été débarquée d’un aéronef, à la fin de la semaine dernière, non loin de Port-salut, village natal de l’ex-dictateur Haïtien Jean Bertrand Aristide. Les deux (2) véhicules officiels de service qu’Yvon feuillé avait à sa disposition ont été confisqués par la police. Une expertise des agents de la DEA (Drug Enforcement Administration) est en cours en vue de déterminer l’implication ou non du dirigeant Lavalas dans cette opération a affirmé le directeur départemental du Sud de la police Godson Orélus, dans une interview, jeudi, à Radio Kiskeya.

Yvon Feuillé est devenu l’un des principaux dirigeants de l’ex-parti au pouvoir, depuis la chute de Jean- Bertrand Aristide, sous l’effet conjugué de la mobilisation populaire, d’un mouvement insurrectionnel et des pressions de la communauté internationale.