> Sport > Ultime test à Orlando pour Haïti avant le début de la Gold Cup (...)

Haïti-Gold Cup-J-4

Ultime test à Orlando pour Haïti avant le début de la Gold Cup mercredi

Jean-Jacques Pierre de retour face au club hondurien Motagua samedi soir

Publié le samedi 2 juin 2007

La sélection haïtienne de football disputait samedi soir en Floride son dernier match de préparation contre le club hondurien de Motagua (Div.1) quatre jours avant ses débuts mercredi prochain dans la Gold Cup (Coupe d’Or) 2007 face à la Guadeloupe.

Le coup d’envoi de cette rencontre amicale a été donné à 20 heures locales (19h00 en Haïti et 0h00 GMT) au stade Citrus Bowl d’Orlando.

Dirigé par Ramòn Maradiaga alias "El Primi", Motagua était arrivé jeudi aux Etats-Unis avec notamment sa vedette uruguayenne Oscar Torlacof. Grâce en grande partie au buteur sud-américain, l’équipe a atteint cette saison les demi-finales de la série de clôture du championnat de première division du Honduras.

Pour leur part, les haïtiens ont établi depuis jeudi leur base en Floride où ils pourront compter sur le soutien inconditionnel de dizaines de milliers de compatriotes enthousiastes. Une forte communauté haïtienne vit dans cet Etat du sud des Etats-Unis.

Samedi soir, l’on devait notamment assister au retour en défense centrale de Jean-Jacques Pierre, FC Nantes (Div.2, France), après une longue absence dûe à des engagements professionnels et à une grave blessure.

Au premier tour de la Gold Cup, les champions de la Caraïbe joueront dans le groupe A, pratiquement à domicile au stade Orange Bowl, contre la Guadeloupe, mercredi (6 juin), le Canada, samedi (9) et le Costa Rica, lundi (11) à partir de 21h00 locales (20h00 en Haïti et 01h00 GMT).

Cette prestigieuse compétition régionale, qui réunira douze équipes dont les Etats-Unis, pays organisateur et la puissante sélection du Mexique, est prévue du 6 au 24 juin.

"Haïti a réalisé une saison de rêve et est en train de démontrer qu’elle sera un adversaire très difficile à battre", a fait remarquer l’Associated Press dans une dépêche.

Cependant, il reste tout juste quelques jours à l’entraîneur Luis Armelio Garcia pour récupérer plusieurs jours blessés lors de la défaite d’Haïti lundi dernier face aux trinidadiens, extrêmement violents avec la complicité de l’arbitre. Battu à Port of Spain sur le score d’un but à zéro, le onze national a corrigé mercredi St. Vincent et Grenadines (3-0) pour terminer à la troisième place du quadrangulaire international Digicel, derrière Trinidad et Tobago et la sélection U-23 du Mexique. Un doublé de Jean Sonny Alcéna dit "Tiga" et un but de Jamil Jean-Jacques avaient concrétisé l’outrageante domination des Bleu et Rouge.

Depuis son sacre en janvier dernier à la Coupe caribéenne Digicel, à Trinidad et Tobago, Haïti a accumulé de bons résultats battant notamment le Panama (3-0). le Salvador (1-0) et le Honduras (3-1). Pour ses adieux à ses nombreux fans, la sélection avait fait nul (0-0) contre le Chili de l’entraîneur Nelson Acosta le 23 mai dernier au stade Sylvio Cator, devant plus de 15.000 spectateurs. spp/RK