> Actualité > Brèves du 29 mai 2004

Brèves du 29 mai 2004

Publié le samedi 29 mai 2004

- 579 morts et 74 disparus, c’est le plus dernier bilan des inondations en Haïti établi vendredi par la Protection Civile au Ministère de l’Intérieur. Tenant compte de la situation à Mapou Belle-Anse, la Croix Rouge Haïtienne et les Nations Unies craignent pour leur part que le bilan définitif des morts en Haïti n’atteigne le chiffre de 1500.

- Vaste mouvement de solidarité national et international en faveur des victimes des dernières inondations en Haïti. Dans ce cadre, le ministre français des affaires étrangères, Michel Barnier, a effectué sa deuxième visite officielle en Haïti en moins d’un mois. Les Nations-Unies, l’Union Européenne, les Etats-Unis, le Canada ont tous annoncé des actions urgentes en faveur d’Haiti et de la République dominicaine.

- Un premier groupe de 161 militaires brésiliens sur un total de 1.200 devant faire partie de la Force de maintien de la paix de l’ONU en Haïti, a quitté vendredi Rio pour notre pays.

- Intervenant en marge du sommet de Guadalajara (Mexique), le premier ministre Gérard Latortue a souhaité vendredi que les militaires brésiliens procèdent au désarmement des 15.000 chimères armés par Aristide avant son départ. Selon le chef du gouvernement haïtien, les brésiliens le feront mieux que les américains (prudents en raison de la situation électorale dans leur pays) et les français soucieux de ménager leur image face aux haïtiens en cette année du bicentenaire de leur indépendance.

- Le président déchu Jean-Bertrand Aristide laisse dimanche la Jamaïque pour l’Afrique du Sud, a-t-on annoncé vendredi à Kingston (Jamaique) La durée du séjour chez Nelson Mandela de l’ancien dictateur haitien n’a pas été précisée.

- A l’initiative de plusieurs associations d’enseignants et d’ONG impliqués dans l’éducation, des écoliers et des enfants non scolarisés ont participé vendredi à une marche qui a abouti au Palais National où ils ont remis leur cahier de charge au Chef provisoire de l’Etat, Boniface Alexandre. Ce dernier a promis de tenir compte de la plupart des revendications exprimées.

- Amélioration de la situation à l’HUEH avec le rationnement moins drastique de l’électricité depuis maintenant une semaine. Cependant, de nombreux problèmes subsistent, selon des responsables du plus important centre hospitalier de la capitale.