> Culture > Toussaint Louverture au MUPANAH : croisement de destins

Toussaint Louverture au MUPANAH : croisement de destins

Publié le jeudi 7 avril 2005

Le musée du Panthéon national haïtien (MUPANAH) a associé jeudi, la commémoration de son 22ème anniversaire à celle d’un évènement autrement plus dramatique et d’une plus puissante charge symbolique pour la collectivité haïtienne : la mort- doublée d’une offense à la race noire- de Toussaint Louverture, il y a 202 ans.

Le précurseur de notre indépendance, universellement reconnu pour son génie politique, mourut le 7 avril 1803, dans la prison française du Fort de Joux. Toute proportion gardée, l’ancêtre des camps de concentration et d’extermination nazis.

Cette double commémoration a été marquée par la projection du film "Toussaint Louverture, le Napoléon noir ? ; un spectacle et une visite au tombeau où reposent depuis 1984, à l’intérieur du MUPANAH, les restes symboliques du "premier des noirs"

Liliane Pierre-Paul éléments Aller à la galerie de Liliane Pierre-Paul