" /> "/>

> Actualité > Annette Auguste "Sò Ann" soutient implicitement Yves Cristallin

Haïti-Elections

Annette Auguste "Sò Ann" soutient implicitement Yves Cristallin

Sans se montrer, elle accueille chez elle des éléments de la base Lavalas venus faire allégeance à l’ex-ministre des affaires sociales présenté comme le futur Président qui fera revenir le "bon Dieu" Aristide

Publié le jeudi 7 octobre 2010

L’activiste politique et responsable Lavalas Annette Auguste surnommée "Sò Ann" a endossé jeudi la candidature à la présidence de l’ancien ministre des affaires sociales, Yves Cristallin, en abritant dans sa résidence une conférence de presse de soutien à celui qui s’engage dans la course électorale sous la bannière de l’organisation Lavni.

Dans une salle où s’étaient réunies plusieurs dizaines de personnes, une entité dénommée cellule de réflexion des organisations populaires de base de Fanmi Lavalas a lancé à l’électorat un appel en faveur de Cristallin, en l’absence de "Sò Ann" réputée très proche de l’ancien Président Jean-Bertrand Aristide.

N’hésitant pas à qualifier ce dernier de "Dieu", Sonny Aurélien, secrétaire général de la cellule, a affirmé dans un jeu de mot à consonance théocratique qu’ils ont choisi de voter "Kris" (Christ pour Cristallin) afin d’obtenir le retour de leur leader, exilé depuis 2004 en Afrique du Sud.

L’orateur, qui s’adressait au pouvoir en place sans le nommer, a aussi mis en garde contre toute "manipulation" du vote populaire que Lavalas, dit-il, saura défendre.

"Nous devons baigner maintenant nos propres enfants et non plus ceux des autres afin d’éviter d’être trahis", a martelé M. Aurélien qui voit déjà en Yves Cristallin le prochain Président d’Haïti.

Signataire de la charte de Fanmi Lavalas et ex-président de la Chambre basse du Parlement, l’ancien ministre de René Préval empêchera par sa victoire aux urnes la "disparition" du secteur politique dont il est issu, selon la lecture de la cellule de réflexion des organisations populaires de base de Fanmi Lavalas.

La conférence de presse s’est achevée sur des slogans Lavalas et des proverbes créoles scandés à l’unisson. spp/Radio Kiskeya