> Sport > Haïti corrige les Iles Vierges américaines 7-0

Haïti-Mondial 2014/Eliminatoires

Haïti corrige les Iles Vierges américaines 7-0

A la différence de buts, les "grenadiers" sont les nouveaux leaders du Groupe F de la zone CONCACAF devant Antigua et Barbuda qui a difficilement battu les Antilles néerlandaises un but à zéro

Publié le vendredi 7 octobre 2011

La sélection haïtienne de football a étrillé vendredi après-midi par 7 buts à 0 (mi-temps : 2-0) les Iles Vierges américaines sur leur propre terrain, lors de la troisième journée des éliminatoires de la Coupe du monde 2014, dans le groupe F de la zone CONCACAF.

Au coup de sifflet final, quatre réalisateurs ont scellé le sort du match en signant ce score sans appel avec des doublés du transfuge du Paris St-Germain, Jean Eudes Maurice (5’, 82’), et des néo-internationaux Kim Jaggy (11’, 65’ pénal.) et Réginald Goreux (57’, 64’). Kervins Belfort Fils, l’attaquant du Mans (Div.2 française) a lui inscrit son unique but personnel sur un deuxième pénalty à la 73e minute de jeu.

La modeste équipe des Iles Vierges a encaissé la bagatelle de treize buts sans marquer contre Haïti. Elle en avait concédé six lors de sa visite, le mois dernier, à Port-au-Prince.

Avec un maximum de neuf points pour trois matches disputés et une différence de buts particulièrement élevée (+15), Haïti a ravi la tête du classement du groupe F à sa principale rivale, Antigua et Barbuda. Grâce à une victoire étriquée aux dépens de Curaçao (1-0), cette équipe totalise le même nombre de points, mais avec un goal différence nettement inférieur (+11).

Les « grenadiers » et leur entraîneur brésilien Edson Tavares sont attendus samedi à Port-au-Prince où ils doivent affronter mardi prochain en match retour les Antilles néerlandaises déjà vaincues à domicile (5-2), à l’aller.

Malgré la belle série victorieuse du onze national depuis le début de ces qualifications au Mondial, la route menant au Brésil demeure longue et semée d’embûches.

Si nos compatriotes parviennent à asseoir leur supériorité et à décrocher la première place de leur poule -à l’issue d’une double confrontation avec Antigua et Barbuda le mois prochain- ils devront se surpasser au troisième tour pour espérer jouer au même niveau que les Etats-Unis, la Jamaïque et éventuellement le Guatémala. spp/Radio Kiskeya