> Sport > Yves Jean-Bart plébscité pour un nouveau mandat de 4 ans comme président de (...)

Fédération Haïtienne de Football - Élections

Yves Jean-Bart plébscité pour un nouveau mandat de 4 ans comme président de la Fédération Haitienne de Football (FHF)

Dadou Jean-Bart réélu triomphalemement par les délégués des ligues et des clubs de football en dépit des accusations graves portées contre sa gestion

Publié le lundi 6 février 2012

En dépit de critiques accablantes sur sa gestion jugée archaique et corrompue par ses détracteurs le docteur Yves Jean -Bart(Dadou) a été plébiscité par l’esemble des délégués pour un mandat supplémentaire de quatre ans à la tête de la Fédération Haitienne de Football(FHF) lors des élections organisées le 29 janvier dernier L’oppositon à Jean-Bart avait par avance critiqué le processus de sélection des délegués par la Commission électorale entaché d’irrégularités selon elle . Vingt représentants des ligues et clubs de Port-au-au-Prince et et des villes de province ainsi repartis( 8 )de première division (4 ) de deuxième (4 )de troisième division et (4 )clubs de football féminin Son maintien à la direction du football national malgré un bilan plutôt maigre après douze ans cumulés pose la difficile problematique de l’alternance démocratique
dans la soxiété haitienne
Les derniers jours de sa campagne pour l’obtentionde ce 4ème mandat a été plutôt mouvementé En effet plusieurs voix et pas des moindres se sont élevées contre sa main mise sur le sport roi haitien Des personnalités cnnues dans le milieu du fooball local telles les docteurs Gérard Janvier candidat malheureux à ces dernières élections Hans Larsen membre du comité olympique haitien
Ainsi que l’homme d’affaires Guyto Célestin très lié au milieu du football représentant en Haiti de la firme internationale TRAFFIC spécialisée dans l’acquisition et la revente des droits de retransmission des évènements sportifs ont publiquement accusé Mr Jean-Bart d’être dirigeant corrompu et rétrograde selon eux qui intervenaient séparément la semaine dernière à l’emission Dim ma DiW de Radio Kiskeya le fooball n’a fait que regresser sous sa longue présidence
Accusations rejetées par l’interressé qui les accuse à son tour d’être des laquais à la solde des intérêts particuliers qui poursuivent des objectifs invoués et inavouables qui s’opposent à l’intégration des éléments issus des catégories populaires originaires des zones reculées des provinces et défendent de préférence une politique de clan basée sur l’élitisme por-au-princiens limitant les ainsi les recrutements à des résidents de la capitale Des débordements enregistrés lors de ces joutes verbales ont poussés le Ministre de la Jeunesse’des Sports et de l’Action Civique Jean Roosevelt Rene a exprimé ses inquiétudes dans un communiqué publié le 28 janvier veille de ces élections en voici la teneur
Suite à l’ampleur que prend maheureusement le climat qui précède les élections à la Fédération Haitienne de Football (FHF ) prévues le dimanche 29 janvier 2012 le Ministère de la Jeunesse des Sports et de l’Action Civique (MJSAC ) condamne énergiquement toute démesure dans le comportement des protagonistes
Le MJSAC rappelle à la famille sportive que de toutes attitudes en dehors des normes sportives risquent de jeterl le discrédit sur le sport haitien Seuls les principes statutaires et les règlements de la FIFA peuvent servir de boussole à la réalisation du processus électoral
A cet effet nous souhaiterions que le Conseil Electoral chargé de réaliser ces dites élections fasse de son mieux pour préserver l’image de neutralité et d’impartialité afin que le scrutin soit marqué du sceau de la transparence de la crédibilité de la fiabilité gage de reconnaissance et de légitimité nationale et internationale
A quelques heures des joutes électorales le MJSAC invite donc les parties à dépasser leurs intérêts partisans et à faire preuve de discernement et de responsabilité patriotique lpp/RK