> Actualité > Dernières du 19 juillet 2004

Dernières du 19 juillet 2004

Publié le lundi 19 juillet 2004

- Début lundi à Washington de la conférence des donateurs sur Haïti. Le Premier Ministre haïtien se dit optimiste quant à un vote positif des bailleurs de fond en faveur de l’octroi à Haïti des 1.3 milliards de dollars nécessaires à sa reconstruction.

A la tête d’une délégation multisectorielle, le Premier Ministre haïtien, Gérard Latortue, a entrepris de convaincre la communauté internationale d’accorder à Haïti les fonds indispensables à sa reconstruction.

Plus de 600 millions de dollars sont déjà mis à la disposition d’Haïti par les Etats-Unis et la Banque Interaméricaine de Développement. Le Canada s’engage à fournir 135 millions de dollars US d’aide à Haïti.

Des représentants de plusieurs ONG ont manifesté lundi devant le siège de la Banque Mondiale contre l’octroi de l’aide financière à Haïti et pour dénoncer le caractère non démocratique, selon eux, du gouvernement intérimaire haïtien. Ils souhaitent de préférence l’annulation de la dette d’Haïti.

- Opération de grande envergure samedi de la PNH, aidée de la MINUSTHA, dans la zone de l’habitation Leclerc et de Grand Ravine, à Martissant, réputée être le fief d’un puissant gang qui serait à l’origine de la récente attaque contre une patrouille de police à Port-au-Prince. Plus d’une cinquantaine de personnes ont été interpellées.

- Diminution sensible de l’insécurité dans la zone commerciale de Port-au-Prince, selon le témoignage de plusieurs commerçants. Cette amélioration serait due à l’intensification des patrouilles policières dans cette zone. Cependant, les bandits essaient de refaire surface au moindre éloignement des patrouilles policières, disent les commerçants.

- Des policiers de la CIMO et du SWAT TEAM ainsi que des agents de la Garde-Côtière haïtienne (ci-devant Marine haïtienne) ont réclamé lundi des responsables de la PNH la régularisation de leur salaire, notamment en fonction de leur grade, et la résolution de nombreux autres problèmes au sein de leurs compagnies respectives, en particulier le manque de matériel de fonctionnement.

Ces policiers ont toutefois requis l’anonymat.

- Début ce lundi de la session ordinaire du Baccalauréat 1ère partie : le MENJS renouvelle ses consignes. Un responsable de l’Union Nationale des Normaliens Haïtiens (UNNOH), M. Wilson Berlus, dénonce des irrégularités enregistrées au niveau de divers sièges au cours de la 1ère journée.

- Les douaniers de l’aéroport de Port-au-Prince déclarent maintenir leur mouvement de protestation jusqu’à ce qu’ils obtiennent la démission du Directeur Général de l’Administration Générale des Douanes, M. Edouard Jean Laurent Vallès. Ces douaniers reprochent à ce dernier sa façon de gérer l’institution. Ils ont par ailleurs annoncé la mise sur pied d’une cellule d’urgence pour assurer le service à l’aéroport international pendant la durée du mouvement de protestation.

Le mouvement de protestation des douaniers de l’aéroport de Port-au-Prince s’est étendu lundi à la douane des ports de la capitale et de Miragoâne. Le Ministère de l’Economie et des Finances menace de sévir contre eux.

- Des étudiants de l’Ecole Normale Supérieure de concert avec des membres de l’Union Nationale des Normaliens Haïtiens (UNNOH) ont exigé lundi la démission du ministre de l’éducation, Pierre Buteau, au cours d’un sit-in devant les locaux de l’ENS. Ils réclament du Ministère de l’Education Nationale le respect du protocole d’accord de 1997 qui prévoit l’intégration immédiate dans l’Enseignement Secondaire des diplômés de l’Ecole Normale Supérieure.

Le coordonnateur de l’UNNOH, Josué Mérilien, en a profité pour dénoncer le Cadre de Coopération Intérimaire actuellement au centre des discussions à Washington entre les bailleurs de fonds et la délégation multisectorielle haïtienne conduite par le premier ministre Gérard Latortue.

- Tèt Kole ti peyizan ayisyen décrète une semaine de commémoration du massacre des paysans de Jean Rabel, 17 ans après. A l’occasion, Tèt kole réclame justice et une réforme agraire digne de ce nom.

- Rassemblement samedi dernier à Jacmel du Front de Reconstruction National dirigé par Guy Philippe. Ce dernier en a profité pour plaider en faveur du rétablissement de l’armée d’Haïti.

- Arrivée prochaine en Haïti par la mer d’un groupe d’environ 450 américains d’haïtiens de la diaspora et d’haïtiano-américains dans le cadre du bicentenaire de l’indépendance d’Haïti. D’importantes personnalités américaines, notamment des membres du congrès et une grande figure du monde artistique, Mme Catherine Dunham, prendront part à cette manifestation.