> Actualité > Vers une nouvelle législation sur l’exploitation minière en Haiti

Haiti-Mines

Vers une nouvelle législation sur l’exploitation minière en Haiti

D’importants gisements de métaux précieux découverts dans la région septentrionale du pays

Publié le vendredi 18 mai 2012

Une nouvelle loi sur l’exploitation des ressources minérales du pays est en préparation et sera bientôt soumise au Parlement haitien, a déclaré mardi à Associated Press (AP) le nouveau premier ministre Laurent Lamothe.

Cette loi devrait garantir les bénéfices que l’Etat haitien tirera de ces ressources, ainsi que la protection des populations et de l’environnement des sites d’exploitation, a ajouté le chef du gouvernement.

L’annonce de l’élaboration de cette loi survient au lendemain des révélations de AP relatives à l’existence de gisements importants d’or, de cuivre et d’argent dans le Nord-Est d’Haiti. Deux compagnies minières qui ont réalisé des prospections sur les sites concernés les évaluent à environ 20 milliards de dollars.

Jusqu’aux révélations de AP, très peu d’haitiens étaient au courant que des compagnies minières américaines et canadiennes ont dépensé environ 30 millions de dollars ces dernières années dans des prospections en Haiti.

Les lois sur les exploitations minières en Haiti ont été révisées depuis 1976, à l’époque où l’Etat haitien avait fixé de nouvelles conditions d’exploitation de la bauxite à Miragoane par la Reynolds Mining Inc. Loin d’améliorer la situation, les dispositions adoptées avaient plutôt provoqué le départ précipité de la compagnie qui avait alors laissé le site d’exploitation dans un état déplorable. [jmd/Radio Kiskeya]