> Actualité > Le Sénateur Steven Benoît veut d’un amendement constitutionnel (...)

Haïti-Politique

Le Sénateur Steven Benoît veut d’un amendement constitutionnel "authentique"

Opposé au processus ayant abouti au vote controversé de mai 2011, le parlementaire de l’Alternative souhaite que le chef de l’Etat promulgue le texte moyennant la vérification de la bande sonore de la séance avec la participation de tous les secteurs concernés

Publié le mardi 5 juin 2012

Le Sénateur Steven Benoît a proposé mardi au Président Michel Martelly de promulguer in extenso le texte de l’amendement constitutionnel voté l’année dernière en assemblée nationale, une démarche devant conduire, selon le parlementaire, à une solution consensuelle à laquelle seraient associés différents acteurs de la vie nationale.

L’élu de l’Alternative invite le chef de l’Etat à réaliser une audition complète de la bande sonore de la séance du 9 mai 2011 à laquelle participeraient simultanément les représentants de l’Exécutif, des partis politiques, des organisations de la société civile, de la presse ainsi que les Sénateurs et Députés. Steven Benoît souhaite aussi que Martelly rende public le texte final qui en sortira avant sa parution dans le journal officiel Le Moniteur.

A son avis, seule une telle initiative sera de nature à rétablir la vérité et à résoudre le problème de l’authenticité de la version corrigée de la constitution amendée soupçonnée d’avoir été l’objet de vastes fraudes et manipulations politiques.

Quoique hostile à l’orientation du processus de réforme constitutionnelle lors de son adoption par les deux Chambres du Parlement, le premier Sénateur de l’ouest croit que cette décision, qui avait bénéficié de l’approbation de 80 Députés et 20 Sénateurs, doit être respectée.

Le chef de l’Etat s’apprêterait à faire publier la nouvelle charte fondamentale modifiée devenue une véritable pomme de discorde dans les sphères politiques et au sein de la population. spp/Radio Kiskeya