> Actualité > Dernières du 28 juillet 2004

Dernières du 28 juillet 2004

Publié le mercredi 28 juillet 2004

- Le corps en putréfaction d’un homme qui pourrait être l’ex-député lavalas de St-Raphaël Jocelyn St-Louis a été retrouvé hier à Delmas 33, à l’endroit sinistre communément appelé « adoquin » où les chimères et les attachés lavalas avaient l’habitude d’abandonner les cadavres de leurs victimes. La police a ouvert une enquête.

Le député Jocelyn St-Louis était impliqué dans l’assassinat du maire lavalas de sa circonscription, Sernan Sévère.

- Le maire de New York, Michael Bloomberg, en visite officielle en Haïti : il a rencontré ce mardi 27 juillet 2004 les autorités du gouvernement de transition et a fait don d’une ambulance à l’hôpital de l’Université d’Etat d’Haïti. Monsieur Bloomberg s’est rendu au Champs-de-Mars où il a déposé une Gerbe de fleurs au pied de la statue de Jean-Jacques Dessalines. Il s’est également rendu dans certains quartiers populaires de la capitale comme Cité Soleil et Cazeau. Le premier citoyen de New York promet d’aider le gouvernement de transition à améliorer les conditions de vie de la population. Michael Bloomberg déclare que sa visite en Haïti lui permet de bien comprendre la situation socio-économique difficile des haïtiens. Une situation inconcevable après deux cent ans d’indépendance. Cette visite qui devait avoir lieu sous le gouvernement Lavalas avait été reportée en raison des troubles politiques d’alors.

- Le Secrétaire Général du KID, Evans Paul, qui participait à la rencontre entre le Premier Ministre Gérard Latortue et le Maire de new York, s’est réjoui de la visite de ce dernier en Haïti. Evans Paul, estime qu’Haïti peut tirer de grands bénéfices de cette visite et souhaite une coopération entre la ville de New York et les villes d’Haïti.

- En marge de la rencontre entre le Premier Ministre Gérard Latortue et le Maire de New York, le leader du KID, a demandé aux membres du Conseil Electoral Provisoire de faire preuve de modération, en raison de l’importance de leur mission qui est d’organiser les élections pour sortir le pays de cette transition qui dure déjà trop longtemps. Le CEP devrait se garder d’offrir tout spectacle susceptible de mettre en doute la crédibilité de ses membres.

- Alors qu’il tentait d’obtenir une interview de la Présidente du Conseil Electoral Provisoire, Mme Roselaure Julien, ce lundi 26 juillet 2004, en marge d’une réunion du CEP avec des responsables de l’Union Européenne, un reporter de radio Signal FM s’est vu traité d’espion par cette dernière.

- Des étudiants victimes des actes d’agressions du 5 Décembre 2003 à la Faculté des Sciences Humaines et à l’INAGHEI ont porté plainte ce mardi 27 juillet 2004 au parquet du tribunal civil de Port-au-Prince. Ces étudiants souhaitent obtenir justice et réparation auprès des autorités pour les préjudices graves subis au cours de ces incidents.

- Les douaniers de Port-au-Prince décident de maintenir leur mot d’ordre de grève jusqu’à la démission du Directeur Général des Douanes, Edouard Vallès Jean Laurent. A l’issue d’une réunion tenue ce mardi 27 juillet 2004, à moins de 24 heures de leur rencontre infructueuse avec des responsables du Ministère des Finances, les douaniers ont décidé de continuer la grève.

- Signature d’un contrat de subvention de 8 millions d’Euros entre l’Union Européenne et Haïti. Ce contrat porte sur la réalisation de micro projets visant à améliorer les conditions de vie des populations des principaux départements d’Haïti à l’exception du Plateau Central dans les domaines de la santé, de l’agriculture et de l’éducation.

- Le chef de la délégation de l’Union Européenne, l’Ambassadeur Marcel Van Opstal, qui a paraphé ce contrat de subvention avec l’ordonnateur d’Haïti, Price Pardy, déclare qu’une partie du montant est déjà prêt pour le décaissement. Cette aide est également destinée à des travaux d’entretien dans certains commissariats, tribunaux et au niveau de certaines routes etc.

- Révocation du délégué départemental du Sud, Alain André. Il est remplacé par Mme Laura Coulanges Barnatte. Une nouvelle qui a surpris plus d’uns dans la ville des Cayes.

- Les plantations bananières de la plaine de l’Arcahaie frappées par une grave épidémie qui risque d’affecter sérieusement la production et la commercialisation des bananes en Haïti.