> Actualité > Dernières du 31 juillet 2004

Dernières du 31 juillet 2004

Publié le samedi 31 juillet 2004

- Le réalisateur Arnold Antonin surseoit momentanément à la projection de son documentaire long-métrage « GNB contre Attila, une autre Haïti est possible ». M. Antonin évoque officiellement des raisons techniques, mais d’autres sources n’écartent pas la possibilité que des menaces et intimidations puissent être à l’origine d’une telle décision.

- La Police Nationale d’Haïti publie les noms de 8 individus qui seraient impliqués dans les actes de sabotage contre les lignes de la TELECO et dans le vol de véhicules. La police a également fait état de l’arrestation de 2 individus qui auraient pris part à la fusillade du 7 mars 2004 à Port-au-Prince contre des manifestants opposés à Jean Bertrand Aristide. Cette attaque avait fait plusieurs morts, dont un journaliste espagnol.

- De gros intérêts économiques et politiques sont à l’origine du conflit existant au sein du Conseil Electoral Provisoire, selon le responsable du parti Tèt Ansanm, le Dr Gérard Blot. Il cite en exemple le projet de carte électorale digitalisée qui susciterait déjà la convoitise de plusieurs compagnies.

- Le conflit qui existe au sein du CEP fait douter de la capacité de cette institution de réaliser des élections crédibles, selon le leader du Mouvement des Paysans de Papaye, Chavannes Jean Baptiste.

- L’Association Nationale des Médias Haïtiens dit avoir pris note des déclarations de Mme Roselaure Julien qui se défend d’être un prédateur de la presse. L’ANMH s’interroge par ailleurs sur la capacité de Mme Julien à diriger une institution aussi complexe que le CEP.

- La CONASOVIC annonce une série de manifestations pour le mois d’Août pour forcer le gouvernement Alexandre/Latortue à assumer ses responsabilités envers les sociétaires victimes des coopératives.