> Actualité > Affaire Lambert/Louis-Jeune/Jacinthe : les 2 députés et leurs avocats (...)

Haïti-Justice

Affaire Lambert/Louis-Jeune/Jacinthe : les 2 députés et leurs avocats demandent au juge d’instruction Maximin Pierre de se déporter

Motif : il fut membre du cabinet de l’avocat de Joseph Lambert avant d’accéder à la Magistrature

Publié le samedi 6 juillet 2013

Les Députés Sorel Jacinthe et Levaillant Louis-Jeune, ont adressé vendredi une requête au Juge d’Instruction Maximin Pierre chargé du dossier du Conseiller Spécial du Président Martelly, Joseph Lambert, pour tentative d’assassinat, association de malfaiteurs et autres à cause, disent-ils, de grandes présomptions d’impartialité qui peuvent entacher le traitement de leur plainte.

Dans cette correspondance, il est précisé ce qui suit :

"...Votre compétence et votre probité sont connues de tous et n’ont jamais été mises en doute pendant votre jeune carrière. Cependant, il importe de vous rappeler que le fait d’avoir été membre du Cabinet de Me. Joassaint Ephésien, avocat de l’inculpé Joseph Lambert, avant votre entrée dans la Magistrature, s’avère déjà compromettant pour ce dossier et peut constituer un obstacle à la distribution d’une saine et impartiale Justice.

Pour ce faire, les plaignants requièrent, qu’il vous plaise, Honorable Magistrat, de vous déporter immédiatement de la connaissance de cette affaire pour que votre réputation et votre honorabilité ne soient pas salies et pour assurer une équitable distribution de la Justice. Et, en cas de refus, les plaignants se réservent le droit de prendre la voie de la récusation et d’acheminer une copie de la présente au CSPJ, aux Commissions Justice du Parlement haïtien, aux Organisations Internationales de défense des droits humains et aux Sections des droits de l’Homme de l’OEA et de l’ONU".

L’avocat des deux députés, Me André Michel, a confirmé pour la presse avoir régulièrement signifié la position de ses clients au juge d’instruction. [jmd/RK]