Reconstruction : Le secteur privé satisfait du retrait des arrêtés Préval

Publié le mercredi 30 mai 2012

Le président de la chambre de commerce et d’industrie d’Haïti, Hervé Denis, a salué mercredi la décision du régime actuel d’annuler tous les arrêtés présidentiels déclarant le centre-ville de Port-au-Prince et le Champ de Mars qui avaient été pris sous René Préval.

Interrogé par Radio Kiskeya, l’homme d’affaires a expliqué que les nouvelles mesures en vigueur vont entraîner des investissements dans le cadre du processus de reconstruction, mais que les premiers grands travaux devraient être entrepris par les pouvoirs publics.

M. Denis souhaite la conclusion entre le gouvernement et le secteur bancaire d’un accord visant à permettre aux entrepreneurs d’avoir accès au crédit à des taux préférentiels.

Cependant, des interrogations demeurent sur ce qui adviendra de la capitale avec la décision du Président Michel Martelly de faire passer la reconstruction du cœur de la capitale du monopole d’Etat à une omnipotence du privé. spp/Radio Kiskeya